Un peu d’histoire

L’Eglise évangélique La Bonne Nouvelle de Strasbourg est le fruit d’un réveil spirituel de jeunes alsaciens, normaliens, durant la seconde guerre mondiale. L’Ecole Normale de Strasbourg avait été évacuée à Périgueux.

De retour en Alsace, développant le travail parmi les jeunes par un témoignage vivant et persévérant, le noyau de départ s’est affermi et agrandi. La diversification d’origine des membres et l’extension des activités ont conduit la petite communauté à se structurer en Eglise.

Faire connaître la Parole de Dieu et le salut en Jésus-Christ a toujours été l’un des axes prioritaires de l’Eglise.En 1958, le développement des activités de jeunesse prit un nouvel essor avec la création de l’Association « Joie de Vivre».L’envoi de membres en mission (en France ou à l’étranger) a été un objectif dès 1950. Plusieurs sont partis dans différentes œuvres missionnaires comme pionniers, enseignants, infirmières, médecins, techniciens, coopérants, etc…La déclaration de l’Eglise comme Association cultuelle a été faite en 1972, suivie en 1985 par la création d’une Association sans but lucratif, « Mission en Entraide », qui a pour but tout le travail missionnaire et social de l’église.Depuis 1980, L’Eglise de la Bonne Nouvelle de Strasbourg a essaimé à Lyon, Barr, Vendenheim, Lingolsheim et Rezé. « La Bonne Nouvelle Lingolsheim »  a à son tour essaimé à Holtzheim. Pour plus de détails, consulter « histoire »

Non pas à nous, ô Eternel, non pas à nous la gloire,

Mais à toi seul, pour ton amour et ta fidélité !

Psaume 115, verset 1